Rechercher

Post-partum | Quand reprendre une vie sexuelle active ?


La reprise d'une vie sexuelle active en post-partum, encore trop tabou ?
Reprendre une vie sexuelle après l'accouchement demande de la douceur et, parfois, du temps. Le couple se redécouvre dans leur rôle de jeunes parents.

Lorsque la jeune mère vient de mettre son enfant au monde, elle passe par une quantité de chamboulements tant physiques que psychologiques, hormonaux et corporels. L'exploit qu'elle vient d'accomplir est aussi miraculeux qu'intensif. Et très rapidement, les questions liées à la vie sexuelle et à l'intimité du couple se posent. Il faut apprendre à s'articuler avec un enfant de plus et chacun doit donc retrouver sa place. Le désir sexuel peut fluctuer et la libido se met à jouer à cache-cache ou, au contraire, s'affirme plus que de raison. La zone génitale de la femme ayant été particulièrement mise à l'épreuve, une interrogation substite bien souvent : à partir de quand peut-on reprendre une vie sexuelle post-partum ? Quelles sont les recommandations ? Que se passe-t-il d'un point de vue intime lors des semaines qui suivent l'accouchement ? Ma parenthèse lactée vous dit tout !


Accouchement et reprise de la vie sexuelle d'une jeune maman


À l'accouchement, lorsque le bébé traverse le bassin et est expulsé, sa tête provoque un écartement soudain des parois vaginales et du périnée déjà fortement sollicité en cours de grossesse. Ce fait entraîne fréquemment quelques conséquences : déchirures, épisiotomie et distension du périnée.


Dans les premiers cas, lors de déchirures ou d'épisiotomie, des points de suture seront appliqués à la jeune mère pour que les plaies puissent cicatriser. Dans le second cas, c'est une rééducation périnéale qui sera pour ainsi dire toujours préconisée par le/la gynécologue ou l'obstétricien(ne).


Durant quelques semaines, la zone génitale de la jeune maman est donc en pleine convalescence. Ceci n'est pas spécifiquement synonyme d'abstinence sexuelle. Les câlins et caresses sont bien entendu autorisés mais la pénétration, elle, sera à mettre en pause le temps de la cicatrisation. En effet, insérer quoi que ce soit dans le vagin d'une jeune maman pourrait causer une infection si une bactérie ou un microbe entre en contact avec ses plaies.


Pour éviter ceci, les médecins conseillent 6 semaines postnatales d'abstinence en termes de pénétration. Ce qui laissera le temps à votre corps de s'en remettre. C'est d'ailleurs généralement à ce moment-là que débarque votre rendez-vous postnatal avec votre gynécologue ou votre obstétricien. En attendant, c'est le rôle de votre précieuse sage-femme de vérifier que tout se passe au mieux durant votre post-partum. Celle-ci va ainsi vérifier votre rétablissement, vos points de suture et votre périnée.


Précisons-le, ces semaines d'abstinence ne sont qu'une recommandation. Certaines femmes reprennent une vie sexuelle active post-partum beaucoup plus rapidement. Quoi qu'il en soit, le mieux reste d'attendre au minimum 3 semaines. C'est le temps que met votre col de l'utérus à se refermer après l'accouchement.


Au final, le bon moment pour reprendre votre vie sexuelle n'est pas écrit dans les livres ni dans les manuscrits des soignants. Le bon moment, c'est en fin de compte le moment où vous vous sentez prête.


Qu'est-ce qui influence la reprise de la vie sexuelle active après l'accouchement ?


À l’écoute de votre libido


Chaque femme voit sa libido fluctuer au rythme de son quotidien. Tantôt très haute, tantôt très basse, elle se module en fonction de ce que vous vivez et de ce que vous ressentez. C'est un sujet assez vaste et encore bien trop tabou. Énormément d'éléments peuvent faire pencher la balance : stress, anxiété, dépression, joie, amour, bonne nouvelle, prise de médicaments, tristesse, couple fusionnel, mauvaise relation, etc.


La liste est longue puisque chaque facteur de la vie quotidienne peut influencer positivement ou négativement votre libido. Vous l'aurez compris, c'est également le cas de votre grossesse et de votre post-partum.


Il n'est pas rare que la jeune maman ait sa libido dans les chaussettes. Et ça n'a rien de dramatique pour autant. En effet, en accouchant, vous venez de vivre un énorme bouleversement. Vos habitudes changent et tous vos repères sont à réorganiser. L'ensemble de vos actions sont dirigées essentiellement vers votre bébé. La fatigue et le stress font partie intégrante de votre quotidien de jeunes parents. Il est donc tout à fait compréhensible que vous n'éprouviez pas de désir sexuel lorsque vous bénéficiez de 5 minutes de répit. C'est également les montagnes russes au niveau hormonal. La chute d'hormones due à l'accouchement peut, elle aussi, avoir quelques répercussions sur vos envies de sexe.


La période du post-partum est d'ailleurs parfois une période compliquée pour le couple. Le jeune papa peut se sentir délaissé. Il observe sa conjointe entretenir une relation fusionnelle avec son enfant et peut avoir l'impression d'être mis sur le côté. Pour cette raison, une bonne communication est primordiale. Il est important qu'il prenne conscience que la reprise des rapports sexuels post-partum doit se faire doucement, au rythme de la nouvelle mère. Mais il est également essentiel qu'elle lui parle de ses ressentis et qu'elle le rassure par rapport à ses craintes.


Pour aider la maman à retrouver sa libido, il faudra y aller pas à pas. Des mots d'amour, de la tendresse, de l'affection et du repos pourront lui redonner envie de retrouver une activité sexuelle. C'est en quelque sorte une nouvelle phase de séduction.


Toutefois, gardez en tête que chaque femme est différente. Pour certaines, cela peut carrément être l'inverse. Une mère peut tout à fait ressentir un pic de libido rapidement après avoir accouché. Le cocktail d'émotions positives liées à l'arrivée du bébé et l'envie de retrouver sa puissance féminine peuvent tout à fait accélérer sa reprise de rapports sexuels post-partum. Rien n'est défini. Le principal sera d'écouter votre corps et votre bien-être. Respectez ce que vous ressentez et allez-y à votre rythme, ceci sans vous forcer ni vous bloquer à quoi que ce soit.


En accord avec votre corps post-partum


Reprendre une vie sexuelle en post-partum est souvent considéré comme une seconde première fois. La séduction et la douceur sont donc, plus que jamais, recommandées.


Cette sensation de première fois est intimement liée aux changements corporels de la jeune maman et à son besoin de se réconcilier avec son propre corps.


C'est un fait, en début de post-partum, l'enveloppe corporelle de la maman n'est plus tout à fait identique à ce qu'elle était avant tout ce processus :


  • Il lui reste généralement quelques kilos de sa grossesse ;

  • Son ventre peut-être un peu plus mou et plus flasque ;

  • Sa peau présente peut-être quelques vergetures ;

  • Ses seins sont un peu plus voluptueux avec l'allaitement et la montée de lait ;

  • Elle semble plus fatiguée et peut ne pas se trouver séduisante (cernes, petite mine, etc.).


En tant que maman, vous pouvez avoir l'impression de ne plus plaire à votre partenaire. N'oubliez cependant jamais que vous venez de réaliser un véritable exploit. Votre corps vient de donner la vie. Il est donc tout à fait normal que cela laisse quelques traces lors de votre post-partum.


Il est également tout à fait normal que vous ayez besoin d'un certain délai pour accepter et vous réconcilier avec votre nouveau corps. Prenez le temps de le redécouvrir, de réapprendre à l'aimer et de réaliser à quel point il a été puissant durant ces derniers mois.


La reprise de votre vie sexuelle post-partum dépendra donc peut-être de ce besoin de réaccepter votre corps et de reprendre conscience que, oui, vous êtes toujours aussi belle et aussi séduisante. Le rôle de votre conjoint(e) est ici primordial puisqu'il aura toutes les cartes en main pour vous redonner confiance en vous.


La rééducation du périnée et son importance dans la vie sexuelle post-partum


Pourquoi faut-il rééduquer son périnée après l'accouchement ?


Le périnée est un groupe musculaire au niveau du bassin qui soutient les organes de la cavité abdominale. Il se situe entre le pubis et le coccyx.


La rééducation du périnée est primordiale après la gestation et l’accouchement. En effet, pendant 9 mois et surtout en fin de grossesse, le bébé appuie dessus et finit par le distendre et l’écarter au moment de naître. La jeune maman doit donc prendre soin de son périnée en période postnatale. Ceci en prenant le temps de le remettre en place et de le retonifier.


En effet, de prime abord, ce groupe musculaire se remet en place de lui-même quelques semaines après la grossesse. À l'époque, de nombreuses mères n'ont d'ailleurs jamais procédé à leur rééducation périnéale. Néanmoins, il arrive que le muscle ait été tellement détendu qu'il ne peut plus assurer ses fonctions : soutien des organes et maintien de la continence anale et urinaire.


La jeune mère peut être en proie à quelques problèmes d'incontinence. Dans 40% des cas, il s'agit d'incontinence urinaire :


  • Une incontinence urinaire d’effort ou de stress : survenant lorsqu'elle rit, tousse ou éternue.

  • Une incontinence urinaire par urgences mictionnelles : arrivant lorsqu'elle n'arrive pas à se retenir d'uriner suite à une envie pressante.


L'incontinence et la descente d'organes sont, quant à elles, beaucoup plus rares.


Pour éviter tout problème au quotidien et durant l'acte sexuel, il sera dès lors essentiel de se lancer dans une rééducation périnéale. Mieux vaudra que celle-ci soit préventive et que vous n'ayez pas encore eu de tels problèmes plutôt que curative. Une telle rééducation sera assurée par votre sage-femme ou votre kinésithérapeute.


Quelle est la place du périnée dans la vie sexuelle ?


Sachez que le périnée tient une place importante dans votre sexualité. En effet, plus votre périnée sera tonique, plus il interviendra dans votre plaisir et vous permettra d'atteindre l'orgasme. Il est également lié à ce que ressent votre partenaire durant l'acte. À nouveau, plus il sera tonique et plus il contribuera au plaisir de votre compagnon.


Attention, ce n'est pas parce que vous êtes actuellement en pleine rééducation périnéale que vous n'avez pas le droit de reprendre une vie sexuelle active en post-partum. Après 6 semaines postnatales, vous embarquez généralement pour plusieurs semaines de rééducation. Vous pouvez donc bien entendu relancer votre vie intime mais vous verrez rapidement, au fur et à mesure de cette rééducation, que vos sensations vont se modifier et que vous pourrez de plus en plus contrôler votre périnée. Le plaisir s'amplifiera donc avec le temps, la pratique et les séances avec votre sage-femme ou votre kiné.


Notez d’ailleurs que les femmes ayant accouché par césarienne sont, elles aussi, concernées. Leur bébé n’est pas passé par voie basse mais il a tout de même pesé sur leur périnée tout au long de la grossesse. En revanche, la rééducation se fait plus rapidement. Elles n’ont donc généralement pas besoin d’autant de séances que les mamans ayant enfanté par voie naturelle.


Ce qu'il faut retenir


Accoucher ne veut pas dire que vous n'avez plus le droit d'entretenir des rapports sexuels réguliers, ni que vous devez rester abstinente durant des mois. Reprendre une vie sexuelle lors de votre post-partum peut être stressant ou, au contraire, complètement naturel. L'élément le plus important sera de vous écouter, d'avancer à votre rythme et de réapprendre à vous faire mutuellement confiance avec votre partenaire. Faire l'amour après un accouchement peut se révéler aussi magique et stressant qu'une première fois. Procédez avec douceur et soyez à l'écoute de votre corps. Il n'existe donc pas de période d'abstinence obligatoire après un accouchement. Néanmoins, il est fortement recommandé d'attendre 3 semaines pour que votre col de l'utérus se referme. Si vous avez eu une déchirure ou une épisiotomie, la recommandation est de 6 semaines.


À vous de voir quand est-ce que vous vous sentirez prête à reprendre du service. Retenez surtout que le plus important sera que vous vous sentiez bien, en confiance et que vous ne souffriez pas durant ces moments intimes.


Vous souhaitez en discuter ? N'hésitez pas à venir en parler avec nous sur les réseaux ou directement en commentaires.


Posts récents

Voir tout