Rechercher
  • Ma parenthèse lactée

Les 10 plus grands mythes sur l'allaitement maternel

Mis à jour : mars 1



S'il y a des idées reçues qui persistent, ce sont bien celles concernant l'allaitement maternel. Cet acte pourtant sain et naturel reste source de questionnements. Qu'en est-il vraiment de ces croyances ? Décryptons le vrai du faux.



L'allaitement maternel abîme les seins


Faux ! La grossesse, ainsi que les variations de poids, sont les seules responsables de la détérioration de la poitrine. Elles entraînent principalement des vergetures. Allaiter n'a jamais transformé les seins en gants de toilette ! Au contraire, cela aidera la poitrine à retrouver progressivement son volume initial en préservant sa peau.



L'allaitement fait mal


Faux ! Si le bébé est positionné correctement, donner le sein n'est absolument pas douloureux. L'allaitement NE DOIT PAS FAIRE MAL ! En cas de douleur, il faut se rapprocher d'une personne formée à l'allaitement maternel afin qu'elle corrige les postures du bébé ou de la maman. Une conseillère en lactation certifiée IBCLC sera la plus à même à vous accompagner et de vérifier les éventuels freins, qui pourraient être restrictifs et compliquer la prise du sein.



Mon lait n'est pas assez nourrissant


Faux ! Le lait répond toujours aux besoins nutritionnels du bébé. Sa composition varie dans la journée et s'adapte lorsque l'enfant grandit. Si le bébé ne fait pas ses nuits car il redemande le sein, ce n'est pas parce que votre lait n'est pas nourrissant. Le lait pas assez ou trop nourrissant n'existe pas, c'est un des plus grands mythes de nos grands-mères, qui étaient sous l'influence des lobbies ! Certains petits tètent très souvent, d'autres non. Écoutez-vous, faites vous confiance. Plus bébé tète, plus votre production lactée va augmenter :)



L'allaitement fait grossir


Faux ! Allaiter son bébé ne fait pas grossir, bien au contraire. Les kilos emmagasinés lors de la grossesse préparent le corps à l'allaitement. Ces lipides servent à la fabrication du lait maternel. En donnant le sein, une maman verra son corps s'affiner car ce stock énergétique sera mobilisé pour créer le lait.



L'allaitement fatigue la mère


Faux ! Ce sont surtout les idées reçues et les commentaires qui fatiguent les mamans ! Plus sérieusement, il est normal de se sentir épuisée avec l'arrivée d'un bébé. Cette fatigue est liée aux soins et aux réveils nocturnes. Il est essentiel de se faire aider et de s'octroyer des moments de repos.



Le papa n'est pas impliqué lors de l'allaitement


Faux !

S'occuper d'un bébé ne s'arrête pas au fait de l'alimenter. Le papa pourra prendre le relais sur les autres soins pour tisser des liens avec son enfant. Son rôle est primordial lors de la tétée. Il veillera au bon positionnement du nourrisson, au calme de la pièce et assistera sa compagne. Il doit être convaincu du bien-fondé de l'allaitement pour que celui-ci réussisse pleinement.



Il faut manger des produits laitiers lorsqu'on allaite


Faux ! Nos grands-mères prétendaient aussi qu'il fallait boire de la bière ! Heureusement que nous ne les écoutons plus systématiquement ! Il faut manger varié et équilibré. Inutile d'augmenter sa ration quotidienne de produits laitiers. Cependant, il faut boire beaucoup d'eau. En effet, le lait maternel est composé à 87.5 % d'eau !



L'allaitement est malsain passé un certain âge


Faux ! Il n'y a que la mère qui peut en juger. L'OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’aux 6 mois de l'enfant et en complément d'une alimentation équilibrée jusqu'à deux ans et demi de l'enfant. La plupart du temps, l'allaitement est parfaitement toléré jusqu'aux trois mois du nourrisson. Malheureusement, certaines personnes prétendent qu'il n'a plus d'intérêt passé cet âge. L'allaitement apporte pourtant ses bienfaits à tous les âges de la petite enfance. Il est dommage de sevrer un bébé au moment de la diversification alimentaire. Chaque maman devrait faire selon son ressenti. Certaines mères allaiteront quelques mois seulement, d'autres plusieurs années.



On ne peut pas allaiter après une césarienne


Faux ! Il est tout à fait possible d'allaiter suite à une césarienne. Il faudra mettre le bébé au sein le plus tôt possible et se faire accompagner. De plus, allaiter après une naissance difficile représente souvent un acte réparateur pour la maman.



Et Vous ?


Avez-vous entendu d’autres idées reçues sur l’allaitement ? N’hésitez pas à les mettre en commentaires afin de faire toute la lumière sur ces dernières 😊




Hello ! Moi, c’est Rachel, créatrice de « Ma parenthèse lactée, des bijoux au lait maternel et méchés », engagée pour l’allaitement et le maternage, vous l’aurez compris 😊








0 vue

A propos

Informations

Coordonnées

Ma parenthèse lactée

608 rue de la Roche Taillée
Zac du Sagnon
13690 Graveson
hello[@]bijoux-lait-maternel.com

  • Facebook - Ma parenthèse lactée
  • Instagram - Ma parenthèse lactée

© 2018-2020 - Fait avec ♡ Ma parenthèse lactée